Historique

En 1993, 10 organisations de femmes du Sénégal se rencontrèrent par l’entremise du Projet Femmes, financé par le Centre canadien d’étude et de coopération international (CECI). Ayant les mêmes idéaux et les mêmes ambitions pour l’amélioration de la position sociale de la femme sénégalaise, ces organisations partenaires décidèrent de se mettre en réseau et créèrent le Réseau Siggil Jigéen en 1995.

Cette forme d’organisation a été privilégiée en raison des avantages potentiels significatifs qu’elle est susceptible d’offrir aux membres.

Le réseau favorise notamment:

  • l’échange d’informations
  • la création d’une synergie positive
  • la recherche de solutions appropriées
  • le partage et l’optimisation d’une base de donnée des ressources, etc.

Un nom significatif

Le nom « Siggil Jigéen » choisi pour désigner le réseau est d’une portée symbolique et philosophique. Il traduit parfaitement l’objectif de renforcer et de promouvoir le statut de la femme sénégalaise que partagent les organisations fondatrices.

Dans la langue wolof, « Jigéen » désigne la femme et, par extension, la famille ou la société et, « Siggil », un verbe actif, signifie rehausser, réhabiliter, promouvoir, défendre.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :